contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Transport aérien : L’aéroport international Blaise Diagne (AIBD) mis en service à l'instant



Le Sénégal vient d’étrenner son nouvel aéroport international, appelé Aéroport international de Blaise Diagne (AIBD). Cela après 10 ans de travaux. La pause de la première pierre a eu lieu en décembre 2007.
Ce nouvel aéroport international du Sénégal qui vient d’être inauguré ce 7 décembre 2017, a une capacité 3 millions de passagers par an Code AITA : DSS. Code OACI : GOBD. Il est classé dans le niveau B par de l'Association internationale du transport aérien, communément appelée Iata.



Transport aérien : L’aéroport international Blaise Diagne (AIBD) mis en service à l'instant
L’aéroport international de Blaise Daigne (AIBD) est bâti sur une superficie de 42 000 m2 à deux niveaux (niveau 1 : arrivée et niveau 2 : départ) avec 6 passerelles : Une piste principale de 3500 m x 75 m, une 2e piste (prévue pour une future extension) 3500 m x 75 m et une précision d’approche et d’atterrissage ILS cat 2
L’AIBD dispose également de parking avions de 26 gros porteurs, 6 petits et moyens porteurs et 18 parkings d’une aviation général.
Sa capacité est de 3 millions de passagers par an avec un volume de fret par an de 50.000 tonnes, 80.000 mouvements d’avions commerciaux/an et une capacité de parking auto de 700 voitures + 60 bus+ 60 taxis.
Il faut également ajouter un hangar pèlerin intégré et un salon d'honneur isolé
L’aéroport international de Blaise Diagne (AIBD) va ainsi contribuer conformément aux objectifs dans le cahier de charges, à l’aménagement du territoire en décongestionnant Dakar et en favorisant l’émergence d’un deuxième pôle économique à l’extérieur de Dakar, faire du Sénégal une plaque tournante et une escale technique préférentielle en Afrique de l’Ouest pour le trafic aérien allant et venant de l’Amérique du Nord et du Sud, l’Europe…
L’AIBD aura également comme mission de créer les conditions pour atteindre le maximum de touristes, améliorer le niveau des services, réduire les goulots d’étranglement, développer les exportations et jouer un rôle de leader dans l’espace régional, accroître les investissements étrangers, disposer de l’espace nécessaire pour le développement des activités industrielles liées à l’aéroport.

PiccMi.Com

Jeudi 7 Décembre 2017 - 10:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.